Image
TOUTE UNE HISTOIRE

IMAGINER TOUTE UNE HISTOIRE

écrit par: | posté le: | Category:

Est-ce que ça t'es déjà arrivé d'imaginer toute une histoire en croisant un inconnu dans la rue ? Son regard, sa silhouette, son comportement ou sa posture te semblent si familiers. Tu ne peux t’empêcher d’imaginer son univers, son espace de vie, ses relations et ses passions, d’où il vient et où il va. Comme une irrésistible envie d’imaginer son univers à partir d’un élément qui t’a interpellé et qui te rappelle une situation, un souvenir ou une histoire déjà vécue.

Parfois simplement un objet, un geste qui fait partie de cette personne et qui t’amène à créer ou à broder un itinéraire ou une balade comme pour créer un rapprochement imaginaire ou une émotion irréelle. C’est troublant parfois, parce qu’un simple geste ou une simple tenue vestimentaire peut déclencher cette perception et s’approprier le cheminement virtuel de cet inconnu, ce couple ou ce groupe.

Tu n’es pas tout seul à ressentir cela, parce que les symboliques de notre quotidien font partie intégrante de signaux qui sont en liens avec nos univers respectifs au travers de codes sociaux qui jalonnent nos itinéraires et qui créent des univers claniques par le biais d’un produit, d’une marque, d’un loisir ou encore d’une identité sociale et qui s’attachent à nos propres références identitaires.

Mon quotidien est perpétuellement en éveil sur ce plan, sans doute en lien avec mon activité qui a occupé le quotidien de nombreuses années durant lesquelles mon rôle consistait à écouter les gens en face de moi et d’adapter leur espace de vie ou de travail pour que le projet réponde à leur mode de vie, de loisirs et de travail. Cet univers m’a fait percevoir de nombreuses situations et m’a permis d’analyser et d’articuler des modes de vie en rapport à des lieux en déprogrammant parfois les intentions initiales pour mieux répondre aux itinéraires décrits.

Ce travail passionnant et intimiste permet d’extraire l’éclat de nombreuses observations que l’on pourrait attribuer au banal et qui démontre que l’enchainement et la succession de ces moments délivrent des histoires imaginaires pleines de ressources. Cette mélancolie du moment laisse souvent la place à une partition enjouée.

Ce cheminement imaginaire peut souvent également prendre corps à partir de la vision d’un décors, d’un espace dédié ou encore d’une composition singulière d’objets qui peuvent traduire une présence furtive ou l’introduction d’une activité spéciale. Lorsque j’évoque cela il me vient à l’esprit deux oeuvres que j’ai réalisées récemment, « au parc » avec la présence d’un couple complice bavardant sur le banc public d’un parc et ou la femme en convalescence prend appui sur le buste de son compagnon et semble lui livrer de manière ininterrompu ses émotions liées à sa reprise d’activités ou encore « Smoking et léopard » qui présente l’espace anecdotique d’un hall d’entrée parsemé de chaussures féminines et où le siège au design singulier entre en résonance avec une paire de ballerines aux motifs textile de léopard, alors que le dernier livre de Wendy Delorme « le Corps est une chimère » a pris place sur le plateau de la console.

Dans l’un l’histoire de ce couple qui a occupé une partie de mes pensées, assis sur le banc qui faisait face à eux, le temps de réaliser le croquis préparatoire et l’autre ou j’ai imaginé l’embarras de la propriétaire des lieux pour effectuer le choix de la chaussure qui conviendrait le mieux et pourrait ainsi donner vie à son humeur du moment. Cette manière de se laisser envahir par une atmosphère ou une posture permet de scénariser le quotidien avec une multitudes de facettes plus étoilées les unes que les autres. La nature intimiste et figurative de ces itinéraires apportent une dimension décalée et respectueuse et permettent de sublimer un environnement contemporain et dépouillé comme pour lui apporter une dimension chaleureuse et intemporelle.

S’approprier l’image, caresser l’histoire et prendre place dans une balade imaginaire comme un enfant qui découvrirait les chemins hasardeux d’une inconscience maitrisée. Clique ici pour découvrir cette oeuvre (Intitulée Smoking et Léopard) ! Tu risque d'être surpris.

Wednesday July 28th, 2021
Prev
Tuesday June 15th, 2021
Next

Contactez l'atelier

ALAIN ROUSCHMEYER

5, CHEMIN DES LANCHES - BREDANNAZ / F - 74210 DOUSSARD
Tel: 33(0) 6 03 25 38 63